Le concept Blinkenlights, porté par un collectif intitulé CCC pour Chaos Computer Club, est né à Berlin en 2001 et consiste à utiliser des éléments d'architecture - des façades entières d'immeubles de bureaux - pour diffuser des animations pixellisées interactives.

Une oeuvre de plus de 3 300 m2

20 étages, 26 fenêtres par étage, soit 520 pixels géants illuminés avec une variation de 8 teintes : Arcade, l'installation présentée sur la face nord-est de la BNF pendant plusieurs semaines en 2002, notamment au cours de la Nuit Blanche, était déjà il y a sept ans une oeuvre numérique participative remarquable, par son concept, sa réalisation, son rendu et l'interaction qu'elle offrait au public.

Une participation avant, pendant et après l'installation

Pour Arcade il était possible de créer et d'envoyer via le site web du projet des animations ajoutées à la playlist de l'installation. Les passants pouvaient également, à l'aide de leur simple téléphone portable, agir en temps réel sur ce gigantesque mur de pixels : messages personnels, Tetris et autres jeux en live... Je vous recommande la vidéo officielle du projet Arcade pour vous faire une idée.

Pour Stereoscope le collectif est allé encore plus loin, en développant un logiciel de création d'animations pour l'installation, et en proposant a posteriori de continuer à faire vivre le projet via un site et un simulateur disponible pour PC, Mac et même iPhone !

Plus d'information :
• Le site Blinkenlights
• Le projet Arcade
• Stereoscope dont une géolocalisation des photos prises à cette occasion
• la vidéo de l'installation Urbanscreen à Hambourg