• L'oeuvre, une fois achevée et avec un peu de recul, ne formera-t-elle pas tout simplement une surface grise, chaque trace se fondant avec les 9 999 autres ?
• A y regarder de plus près, chaque image choisie n'est-elle pas déjà la somme visuelle de 10 000 traces laissées précédemment ?
• Dans le même ordre d'idée l'oeuvre finalisée n'est-elle pas destinée à faire partie d'un nouvel ensemble ?
• En combien de temps Traces sera-t-elle achevée ?